06-06-2014

LE NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION D’EAU DE PARIS DÉSIGNE CÉLIA BLAUEL PRÉSIDENTE

 

Le 6 juin 2014, Célia BLAUEL, adjointe à la maire de Paris en charge de l’environnement, du développement durable, de l’eau, de la politique des canaux et du « plan climat énergie territorial » a été élue Présidente du Conseil d’administration d’Eau de Paris, renouvelé au lendemain des élections municipales. De nouveaux enjeux se dessinent pour Eau de Paris afin d'accompagner la ville de Paris dans sa démarche en faveur de la transition écologique.  

Une nouvelle Présidente pour la première entreprise publique d’eau en France

Célia BLAUEL, succède à Anne LE STRAT au poste de Présidente de la régie municipale Eau de Paris. Diplômée de l’Institut d’études politiques de Strasbourg en 2003, Célia BLAUEL est élue en 2008 conseillère du 14e arrondissement déléguée aux espaces verts et à la téléphonie mobile avant de rejoindre en 2014 l’équipe d’Anne HIDALGO en tant que Maire adjointe de Paris.

Un nouveau conseil d’administration pour Eau de Paris

Depuis 2010, le choix du retour en gestion publique de l'eau à Paris a marqué une rupture profonde, autour d'un principe politique fort : l’eau, bien commun, doit être dégagée de tout intérêt privé et relever d’une pleine maîtrise de la collectivité. En effet, la problématique de l’eau s'articule autour d’enjeux techniques, sanitaires, économiques, environnementaux, démocratiques et sociaux de long terme qui doivent placer la puissance publique au premier rang d’intervention. Ce faisant, la Ville de Paris se donne pour objectif d’offrir, dans une perspective soutenable de moyen et long terme, la meilleure eau au meilleur coût par une gestion transparente et ouverte. Ainsi entend-elle œuvrer pour remettre l’usager au cœur du service, tout en prenant en compte les intérêts des usagers des générations futures.

Eau de Paris a ainsi fait le choix d’une gouvernance ouverte sur la société civile. Le Conseil d’administration d’Eau de Paris est composé d’élus de la municipalité, de représentants des salariés, ainsi que d’associations de défense des consommateurs et de l’environnement. Il compte 20 membres dont 13 représentants de la collectivité parisienne et permet un véritable débat de toutes les parties prenantes au service public de l’eau.

Lors de sa séance des 19 et 20 mai dernier, le Conseil de Paris a désigné, pour une durée de six ans, treize représentants de la ville de Paris à voix délibérative au Conseil d’administration d’Eau de Paris :

  • Célia BLAUEL
  • Jean-Noël AQUA
  • Eric AZIERE
  • Jean-Didier BERTHAULT
  • Colombe BROSSEL
  • Anne-Charlotte BUFFETEAU
  • Jérôme GLEIZES
  • Pénélope KOMITES
  • Catherine LECUYER
  • Véronique LEVIEUX
  • Thomas LAURET
  • Karen TAÏEB
  • François VAUGLIN

Lors de cette même séance ont également été désignés administrateurs deux représentants élus du personnel (par ailleurs membres du comité d'entreprise), Damien BOISSINOT et Alain PLATEAU, un représentant de l’Observatoire de l’Eau, Martine DEPUY, et deux représentants du monde associatif, Henri COING (UFC-Que Choisir) et Abelardo ZAMORANO (France Nature Environnement).

Des enjeux environnementaux forts pour la prochaine mandature

Le Conseil d’administration nouvellement constitué aura à travailler très rapidement à l’élaboration du nouveau contrat d’objectifs qui lie la Régie à la ville de Paris. Celui-ci devrait intégrer la mise en application d’une tarification sociale de l’eau conformément aux engagements portés par Anne Hidalgo, Maire de Paris. Il proposera une politique ambitieuse en matière de protection de la ressource en eau, en promouvant notamment l’agro-écologie sur tous les bassins versants.

La régie développera des démarches innovantes : développement du service d’eau non potable, actions en faveur de la consommation responsable. Elle poursuivra ses efforts en matière d’éducation à l’eau et à la sensibilisation des parisiennes et parisiens aux problématiques de l’eau à Paris « Je suis très fière d’avoir été élue comme nouvelle Présidente d’Eau de Paris. Avec les membres du Conseil d’Administration et le personnel d’Eau de Paris, je souhaite engager l’acte 2 de ce service public essentiel afin que les Parisiennes et les Parisiens puissent toujours bénéficier d’une eau d’excellente qualité accessible à tous ».

 

 

Haut de page