21-12-2020

Cet hiver, plus que jamais, Eau de Paris garantit l’accès à l’eau pour tou.te.s

Garantir l’accès à l’eau à toutes et tous est essentiel, en particulier en cette période de crise sanitaire. Cet hiver, Eau de Paris triple le nombre de ses fontaines maintenues en service et renforce ainsi son engagement auprès des populations les plus fragiles.  

La Ville de Paris dispose d’un réseau de 1 200 fontaines d’eau potable sur la voie publique et dans les parcs, jardins et bois parisiens, entretenues toute l’année par les équipes d’Eau de Paris. Pour protéger du gel les équipements et éviter les risques de verglas, de nombreux points d’eau sont habituellement fermés pendant les périodes de basses températures. 

Afin de permettre l’accès à l’eau aux personnes en situation de précarité, Eau de Paris et la Ville de Paris ont décidé cette année, compte tenu du contexte, de multiplier par trois le nombre de fontaines qui resteront ouvertes pendant l’hiver. 379 fontaines, dont celles équipées de porte-savons, permettront ainsi de s’hydrater et de se laver les mains. 114 étaient restées en service l’hiver dernier. La carte interactive des fontaines de Paris, mise à jour en temps réel, est disponible. Grâce aux interventions des services de la propreté et des jardins, même en cas de gel, les abords des fontaines seront protégés du risque de verglas.  

Eau de Paris plus que jamais engagée auprès des plus démuni·e·s  

« Fidèle à sa mission de service public, Eau de Paris accompagne ainsi les plus fragiles, particulièrement touchés par la crise sanitaire, souligne Dan Lert, président d’Eau de Paris. Été comme hiver, l’accès à l’eau pour tous et notamment pour les plus modestes est une priorité. Nous menons une politique volontariste, qui s’appuie sur des réseaux associatifs indispensables. »  

En 2020, près de 20 000 gourdes ont été distribuées aux SDF, migrant·e·s et personnels accompagnants, via les services sociaux et les structures associatives qui assurent une présence quotidienne auprès des populations en situation de précarité. L’entreprise publique contribue plus largement aux actions de solidarité sociale, comme le Fonds solidarité logement, auxquelles elle a consacré l’année passée près de 700 000 €.  

Pour aller plus loin

Pendant le confinement, le service de l’eau continue

Plus d’information sur les actions de solidarité sociales d’Eau de Paris dans le dernier rapport d’activité

Tout savoir l’eau de Paris en quelques pages

Haut de page