04-11-2016

Eau de Paris s’engage dans le développement de l’agriculture urbaine à Paris

Dans le cadre de l’appel à projets Parisculteurs, lancé par la Ville de Paris, Eau de Paris s’est engagée à mettre à profit le patrimoine de la régie pour contribuer au développement de l’agriculture urbaine et à la végétalisation de la ville.  Sur les trois sites parisiens appartenant à Eau de Paris, trois lauréats ont été officiellement désignés le 3 novembre 2016.

La Ville de Paris a lancé en janvier dernier l’appel à projets Parisculteurs. Ce sont ainsi 47 sites appartenant à la Ville et à ses partenaires dont Eau de Paris, qui ont été proposés pour que jardiniers, agriculteurs, architectes-paysagistes, entrepreneurs et artistes du monde entier puissent développer des projets de végétalisation et d’agriculture urbaine. Le 03 novembre 2016, Pénélope Komitès, Adjointe en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité, a annoncé officiellement les 33 lauréats.

Dans ce cadre, Eau de Paris s’est engagée à accueillir des projets sur trois de ses sites parisiens :

Cet engagement s’inscrit pleinement dans le cadre de son Plan Climat Energie qui vise à adapter l’entreprise au changement climatique. À travers ses trois espaces, Eau de Paris offre ainsi 10 390 m2 de surface en milieu urbain pour le déploiement de projets qui permettent à la fois d’optimiser le patrimoine de l’entreprise publique mais également de participer au développement de la biodiversité et au renforcement de la nature en ville. Les trois projets retenus contribuent au développement de l’agriculture urbaine avec une commercialisation en priorité en « circuit court ».

« Eau de Paris dispose d'un patrimoine historique et industriel exceptionnel. Y accueillir des Parisculteurs s'inscrit pleinement dans les missions du service public de l'eau parisien pour une ville durable » souligne Célia Blauel, Adjointe de Paris à l’environnement, au développement durable, à l’eau, aux canaux et au plan climat énergie territorial et Présidente d'Eau de Paris.

 

Plus d’informations sur les lauréats sur le site parisculteurs.paris

Haut de page