Distribuer l’eau

Depuis le 1er janvier 2010, Eau de Paris assure la distribution de l’eau potable jusqu’au robinet des Parisiennes et des Parisiens, la gestion et la maintenance des réseaux (canalisations, vannes, etc.), l’installation des nouveaux branchements et la gestion de plus de 32 000 appareils publics (bouches d’incendie, fontaines Wallace, bouches de lavage…).

Stocker

Après avoir capté les eaux souterraines ou de rivières, Eau de Paris les traite puis les stocke aux portes de Paris dans cinq grands réservoirs. 

Les eaux de l’Avre traitées à l’usine de Saint-Cloud sont stockées dans le réservoir de Saint-Cloud. | ©Dupont
Les eaux du Loing traitées à Sorques et à Longueville (regroupant les eaux du Loing, du Lunain et de la Voulzie) arrivent au réservoir de Montsouris. | ©Eau de Paris
Les eaux de la Marne (traitées à Joinville) sont stockées dans les réservoirs de Ménilmontant et des Lilas. | ©Eric Emo / Parisienne de Photo / Roger-Violle
Panneaux photovoltaïques sur le toit du réservoir de L’Haÿ-les-Roses (94) | ©Studio VU

La capacité de stockage à Paris équivaut à un à deux jours de consommation. Le cœur de la Capitale, la partie la plus basse de Paris, est alimentée par le réservoir de Montsouris. Les parties hautes sont alimentées par les réservoirs de L’Haÿ-les-Roses (au sud), de Saint-Cloud (à l’ouest) et de Ménilmontant et des Lilas (à l’Est). Enfin, les points culminants de la ville - la butte de Belleville et celle de Montmartre - sont alimentées grâce à des usines de pompage et trois châteaux d’eau. Une pression minimale de 2,5 bars est garantie au pied des immeubles parisiens. 

Château d'eau de Montmartre | ©Eau de Paris

Distribuer


En fonction de leur lieu de résidence, les Parisiens peuvent bénéficier d’un mélange d’eaux souterraines et d’eaux de rivières potabilisées. Ces eaux en sortie de robinet sont toutes d’excellente qualité, quelles que soient leurs provenances.

Découvrez la provenance de votre eau du robinet

Un réseau de distribution performant 

Le rendement du réseau de l’eau de Paris (rapport entre l'eau consommée et l'eau produite) est de 90,5 % en 2021, contre 80 % en moyenne en France. C’est un indicateur de la bonne performance du service.

Une distribution solidaire 

Depuis 2012, le règlement du service public de l’eau autorise la ville de Paris de maintenir - à titre exceptionnel - l’alimentation en eau de propriétés privées habitées par des squatteurs. L’eau étant un bien nécessaire à la vie, ce dispositif leur permet de disposer de conditions décentes au quotidien.

  • 2000 km

    de canalisations à Paris

  • 90 %

    de rendement du réseau d'eau potable parisien

  • 90 %

    des conduites d’eau potable se situent en égout ou en galerie visitables

Afin de garantir un accès à l’eau dans toute la ville, Eau de Paris a en charge 1 200 points d’eau de la capitale situées sur la voie publique et dans les parcs et espaces verts. 

Où trouver l’eau dans la ville ? 

Surveiller et anticiper 

Très basse le jour de Noël, au plus haut lorsque la température grimpe : la consommation d’eau potable est loin d’être linéaire et le réseau de distribution doit donc être en mesure de faire face à des écarts allant pratiquement du simple au double selon le jour et l’heure. 24h/24, 7j/7, le centre de pilotage intégré surveille les installations et régule la circulation de l’eau dans le réseau. 

Ce centre de pilotage intégré combine l’analyse de données issues de l'exploitation, de la relation client et du contrôle sanitaire pour améliorer les capacités de prévision et de planification de l’entreprise. Il accompagne la politique industrielle d’Eau de Paris et notamment sa stratégie d’exploitation. Il travaille en lien étroit avec la Direction de la ressource en eau et de la production. 

Pilotage depuis l'usine de Joinville (94) | ©Emile Luider

Intervenir

La lutte contre les fuites est un enjeu majeur, à la fois écologique, économique et patrimonial. Les équipes d’Eau de Paris interviennent sur le terrain de jour comme de nuit. La structure atypique du réseau, presque entièrement visitable, permet de détecter et de réparer très vite les fuites impactantes. 2500 capteurs acoustiques connectés équipent le réseau de distribution. Ils permettent une localisation précise des fuites.

Cette méthode, en limitant les descentes en égouts, contribue à l’amélioration des conditions de travail des techniciens. Paris est la première ville de France à déployer cette technologie à une telle échelle.

L'eau qui coule de son robinet est un bien précieux. Chaque jour plus de 470 mille mètres cubes d'eau potable sont acheminés par Eau de Paris. Son réseau totalise 2000 km de canalisations et affiche un taux de rendement parmi les meilleurs de France. L'enjeu, éviter les fuites qui représentent un risque économique et écologique majeur. Pour cela Eau de Paris investit dans les nouvelles technologies. Nous avons recours à la technologie des capteurs acoustiques aimantés afin de diminuer le temps d'intervention des équipes terrain donc optimiser, au final, leur activité et de diminuer le temps d'écoulement pour améliorer la performance du réseau. Le concept est simple d'ici la fin de l'année 3000 capteurs seront fixés directement sur les conduites d'eau. Lorsqu'une fuite se déclenche au niveau du réseau une onde sonore à se propager le long de la conduite qui va être détectée par le capteur acoustique aimanté. Le dispositif est entièrement connecté. Cette antenne permet de transmettre les données au centre de contrôle d’Eau de Paris. Nous avons découpé paris en 66 secteur de distribution. L'objectif est d’identifier toutes les fuites supérieures à deux mètres cubes par heure. Les informations liées à la potentielle fuite sont analysés dans le poste de contrôle du secteur concerné. Ces données vont arriver sur notre système de supervision. Elles sont remises dans un code couleur assez simple : vert tout va bien, rouge potentiellement il y a un souci d'une suspicion de fuite. On a trois capteurs qui ont réagi, il faut envoyer une équipe pour qu'elle vienne localiser la fuite dans cette zone. Afin de poursuivre l'amélioration de ses performances, Eau de Paris prévoit d'investir près de 14 millions d'euros dans la traçabilité et la maîtrise des flux d'ici 2026.

14 M d’euros

investis d’ici 2026 pour la traçabilité et la maîtrise des flux

Anticiper toutes les situations

Garantir l’approvisionnement de Paris en eau potable est une mission fondamentale de l’entreprise publique. Inondations, sécheresses, crise sanitaire, contexte terroriste : quelles que soient les circonstances, l’alimentation en eau de la capitale doit être assurée.

Grâce à des procédures éprouvées et une collaboration étroite avec l’ensemble des acteurs du territoire, Eau de Paris prévient et maîtrise les différents risques auxquels elle est confrontée. En mars 2020, aux premiers jours du confinement, Eau de Paris a ainsi déclenché son plan de continuité d’activité.  Dans une optique de progrès continu, elle renforce en permanence sa politique de sûreté et de résilience.

La défense incendie 

Depuis 2017, Eau de Paris assure la maintenance et le contrôle des 11 000 points d’eau incendie publics parisiens connectés à son réseau d’eau potable, dans le cadre de la défense extérieure contre l’incendie de la capitale.

La défense extérieure contre l’incendie | ©Stéphane Querbes

La gestion de l’eau non potable 

Eau de Paris gère également le réseau d’eau non potable de Paris, conçu au XIXe siècle en même temps que le réseau d’eau potable. Avec 1700 km de canalisations, il est unique en France par son ampleur. L’eau non potable offre des alternatives à l’eau potable pour des usages urbains et industriels : arrosage des espaces verts, nettoyage de la voirie, entretien des égouts.  

Usine d’eau non potable d’Austerlitz (Paris 13e) | ©Alexis PAOLI

Des compétences recherchées  

À travers un bureau d’études intégré, un laboratoire d’analyse et un laboratoire de métrologie, l’entre­prise publique est capable d’agir auprès d’autres acteurs sur l’ensemble de la filière eau : diagnostic et conception de filières de traitement, analyse de la qualité de l’eau, rénovation d’ouvrages hydrauliques ou encore aide à la gestion des réseaux de distribution. 

  • Schéma directeur des investissements 2020-2038

    Le schéma directeur d’investissement oriente la politique d’Eau de Paris sur une durée longue. À l’image de l’entreprise publique, guidée par le seul intérêt général, il est résolument transparent, durable et responsable.

    pdf, 4.76 Mo

    Download the document Schéma directeur des investissements 2020-2038
  • Plan Pluriannuel d’investissement 2021-2026

    Organisé autour des axes stratégiques d’Eau de Paris, le Plan pluriannuel d’investissement 2021-2026 incarne la vision d’une gestion durable et d’un service public performant, sobre et à la hauteur des attentes des citoyen·ne·s. Il a été entièrement élaboré en interne par les équipes d’ingénierie, d’exploitation et de maintenance d’Eau de Paris.

    pdf, 7.24 Mo

    Download the document Plan Pluriannuel d’investissement 2021-2026

A voir aussi

Eau de Paris

En savoir plus

Eau de Paris

En savoir plus

Eau de Paris

En savoir plus