Rafraîchir la ville

La lutte contre le réchauffement climatique est un des enjeux majeurs de la Ville de Paris. Pour faire face aux pics de température de plus en plus élevés et fréquents dans la capitale, Eau de Paris imagine et met en œuvre des solutions concrètes, qui protègent la santé et améliorent le confort des Parisien.ne.s.

Des fontaines innovantes pour rafraîchir la ville 

Le rafraîchissement de la ville pendant les pics de chaleur est un défi majeur de la Ville de Paris. Pour le relever, Eau de Paris a imaginé et conçu, avec l’aide de ses prestataires, des fontaines “2 en 1” : des dispositifs ludiques qui associent distribution d’eau pour la boisson et brumisation.

Ces innovations incarnent l’engagement d’Eau de Paris dans la recherche de nouveaux usages, pour faire de Paris une ville plus résiliente et durable.

Fontaine TOTEM brumisante
Adaptation de la fontaine Totem, qui permet désormais l’ajout d’une buse de brumisation basse pression | ©Bruno Mazodier
Fontaine cOOLILO
l'invention de cOOLILO, un modèle de fontaine 2 en 1, conçu dans une démarche d’innovation participative. Le modèle Mât Source va lui succéder | ©Bruno Mazodier

5 fontaines Wallace ont été équipées en 2021 d’un système de brumisation invisible, conçu par les équipes d’Eau de Paris. En cas de forte chaleur, la brumisation se déclenche automatiquement toutes les 4 minutes. D’ici 2026, une cinquantaine de fontaines Wallace devraient être équipées de ce système.

Ces fontaines sont intégrées au réseau des 1200 fontaines publiques parisiennes alimentées et entretenues par Eau de Paris. 

97 %

97 % des usagers jugent le dispositif des fontaines 2 en 1 avec brumisateur utile voire indispensable.

L’eau non potable, un atout pour une ville plus verte et plus fraîche

 Si elle ne peut pas être consommée, l’eau non potable est un atout pour faire de Paris une ville à la fois plus fraîche, capable de s’adapter aux effets du changement climatique. 

L'eau non potable émet 7 à 8 fois moins d'équivalents CO2 par m3 distribué que l'eau potable.

Non traitée, l’eau non potable de Paris est utilisée pour différents usages urbains, comme l’arrosage des nombreux espaces verts de la capitale. Elle joue ainsi un rôle central dans le rafraîchissement et la résilience de la ville.

©Etienne MASSIDA - Agence CITO

À voir aussi

L'eau dans la ville

L'eau dans la ville

L'eau dans la ville